Catégorie: Humeurs

ma relation avec les réseaux sociaux

Des fois, je ne sais plus trop si je me réjouis d’avoir la chance de connaitre une ère technologique comme la nôtre, ou bien si je préférerais revenir 25 ans en arrière. Juste n’importe quelle époque où c’était encore possible de vivre sa vie sans avoir constamment l’impression de faire partie d’un concours de popularité. Sans à tout bout de champ avoir ce besoin de vérifier si le gazon du voisin est toujours aussi plus vert que le mien.

Lire plus

se sentir vieille

Tout a commencé quand j’ai eu 30 ans. Pas que je trouve ça vieux 30 ans, quand même, capotez pas là. Je niaise ben gros avec ça, le fait de dire que j’suis rendue une p’tite vieille, mais c’est pas sérieux.

Lire plus

confidences d'une blogueuse

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous mon expérience personnelle en tant que blogueuse. Je n’ai pas de trucs ou outils à donner à personne, parce que j’apprends encore énormément, même après presque deux ans d’existence dans la blogosphère. Je ne vous dirai pas ici ce qu’il faut faire pour avoir un blog à succès, parce que moi-même je n’ai pas vraiment de réponse.

Lire plus

bitchy resting face

Ça vient de se passer là, il y a à peine cinq minutes. Impossible de ne pas venir écrire un petit mot là-dessus, je suis sous le choc. Moi qui suis habituellement à l’affût des courants et phénomènes du web, j’avoue que celui-ci m’a complètement passé sous le nez. Dites-moi franchement : vous saviez, vous, ce qu’est une « bitchy resting face »??

Lire plus

ton avis ne m'intéresse pas

Normalement, je me serais excusée à l’avance pour la montée de lait que je m’apprête à écrire, mais non, pas aujourd’hui. Faut que ça sorte, comme on dit. Là, j’ai envie de parler d’une catégorie de gens bien spécifique et particulière: ceux et surtout celles qui fourrent leur nez partout. Ceux et celles qui pensent que leurs opinions sont si appréciées de tous qu’ils ne peuvent s’empêcher de partager (et d’imposer, plus précisément) leur avis sur tout.

Lire plus

choses qui me font rire

Dernièrement, je suis super stressée (quelle connerie, je le suis toujours, mais c’est comme pire ces temps-ci). Un jour, dans le dictionnaire, il y aura ma photo sous la définition du mot stress, c’est clair. Tsé quand un paquet d’affaires arrivent en même temps (non, c’est jamais juste une chose à la fois, pourquoi POURQUOI??), ça fait que parfois, les journées sont pénibles.

Lire plus

choses à ne pas dire à une personne dépressive

Aujourd’hui, vous ne retrouverez pas ma petite pointe d’humour habituelle dans ce texte. Je vais être franche: j’ai énormément hésité avant d’écrire cet article. Parce qu’avec le récent triste décès de Robin Williams, le web déborde de billets sur le sujet (ce n’est pas une mauvaise chose, si vous me demandez mon avis) et parce que je m’apprête à faire revivre de grosses blessures.

Lire plus

être introvertie

Connaissez-vous le « awkward penguin », ce petit personnage célèbre des meme de l’internet? C’est en plein moi. Imaginez la fille qui met le party partout où elle va, celle qui connait tout le monde partout où elle met les pieds, celle qui a un nombre d’amis Facebook dans les quatre chiffres.

Lire plus

je me fous du monde entier

C’est tu assez clair? Et vous devriez, vous aussi, vous foutre du monde entier. Pas dans le sens égocentrique-je suis seule au monde je fais chier les autres et ça me dérange pas, là. Non. Dans le sens de je me sacre de ce que les autres pensent de moi. Non mais c’est vrai, pensez-y 2 secondes: on finit toujours par s’en faire un moment donné avec ce que les autres vont penser de nous si on dit ci ou ça, si on fait pas ci ou si on fait pas ça et bla bla bla bla.

Lire plus