Déco intérieure: le seul bon côté des déménagements

Moi dans la vie (ben, depuis les 5 dernières années mettons), je me suis toujours vantée à quel point j’avais de la chance d’habiter dans un logement tranquille, avec des voisins supers, dans mon p’tit quartier calme. Je ne dois pas avoir touché assez de bois, parce que la pire chose EVER qu’il pouvait m’arriver dans la vie est arrivée : « les crazies » (je reste très polie) se sont installés.

Je dirais même incrustés. Je n’en dirai pas plus, mais bref, après avoir vécu les deux pires semaines de ma vie en tant que locataire, je peux enfin recommencer à respirer normalement.

Ce qu’il faut savoir, c’est que j’adore mon appartement. Ce n’est pas le plus grand, ce n’est pas le plus toute, mais c’est le mien et j’y suis chez moi. C’est le premier logis que j’ai mis à mon goût, et même après cinq ans, je le trouve toujours aussi joli. Bon, je manque peut-être un peu d’espace (allô! les boites à chaussures sous le lit et les cosmétiques rangés ici et là) mais pas au point d’être un problème. Dans mon top 3 des choses que je hais le plus dans la vie, déménager est définitivement #1. J’étais dévastée à l’idée de devoir partir si la situation avec les « crazies » ne se réglait pas.

Mais, voyez-vous, c’est peut-être bien vrai finalement que rien n’arrive pour rien parce qu’ils ont finalement pris la poudre d’escampette (HOURRA!). C’est à ce moment-là (le moment glorieux où ils sortaient leurs boîtes) que je me suis rendu compte que l’appartement qu’ils occupaient est absolument génial. Deux étages, belle grandeur, rénové avec goût et, je garde le meilleur pour la fin *insérez ici le roulement de tambour* : il y a un walk-in. Je répète : un WALK-IN. Euh, what?

Vous me voyez venir, là non? Après avoir réfléchi en rafale, chéri et moi on s’est dit qu’on ne pouvait pas passer à côté d’un logement comme ça, donc c’est officiel, on déménage… en bas de chez-nous! Il y a à peine 72 heures, je n’allais absolument nulle part, donc le moins qu’on puisse dire c’est que ça fait beaucoup de choses à penser en même temps! Comme je l’ai mentionné plus haut, déménager me donne de l’urticaire, mais il y a quand même du beau dans tout ça: c’est la parfaite occasion de repenser la déco un brin, et ça,je tripe raide. Je ferais juste ça de ma vie si c’était possible, me perdre sur Houzz ou bien Apartment Therapy.

Ce qui m'attend dans quelques jours.

Ce qui m’attend dans quelques jours.

 

C’est certain que Pinterest fait baver rêver avec toutes ses images de déco, mais relooker un appartement sans se ruiner, c’est tout à fait possible et pas si compliqué, à condition d’y mettre un peu de temps et d’imagination.

Que serais-je sans Kijiji et Craigslist? J’ai justement dégoté hier un petit foyer électrique style vintage tout à fait adorable pour 50$, et je suis confiante que je trouverai LE sofa antique parfait pour mon salon.

Alors en attendant le jour D (tsé, D pour déménagement), je me bourre les yeux d’images déco pour m’inspirer, genre ceci:

Puis tant qu’à faire, quelques projets à faire soi-même que je tenterai peut-être de réaliser un jour:

 

Quels sont vos trucs pour décorer à petits prix?