Être stylée sans exploser son budget (oui c’est possible)

C’est clair que si vous me voyiez les jours de semaine alors que je suis au bureau, je perdrais toute crédibilité question style. J’ai environ 5 outfits ultra ordinaires avec lesquels j’alterne, et je peux vous assurer que je n’ai absolument pas l’air d’une carte de mode. Je veux dire, je pourrais y mettre l’effort si je voulais, mais comme je ne travaille pas avec le public, j’avoue que j’en profite pour ne pas me casser la tête avec ce que je vais porter à tous les matins. Et puis de toute façon, je préfère garder mes plus beaux trucs pour les weekends.

Même si j’ai beau être folle de fringues, reste que je dépense rarement une fortune sur quelque chose. Je suis plutôt du genre quantity over quality. Certaines diront qu’il faut plutôt penser à l’inverse; c’est une question de point de vue. Pour moi, la raison est que je me tanne vite et que mes goûts changent trop souvent. J’investis un peu plus de sous lorsque je sais qu’un item sera indémodable, mais les occasions sont rares. Je préfère de loin me faire un peu de fun avec la mode à petits prix, parce que je culpabilise moins quand viens le temps de dire au revoir à un vêtement (que je donne toujours aux œuvres de charité, en passant).

Même si je capote raide sur la collection automne/hiver 2013 de Kate Spade, par exemple, il est très improbable que je me procure quoi que ce soit de cette collection, simplement parce que c’est hors de mon budget. À moins de ne pas payer mon loyer pour un mois et manger des toasts au beurre de pinotte à tous les jours, peut-être, mais sinon, on oublie ça. Les runways, je m’en inspire au lieu d’y laisser mon porte-feuille et je vous garantie qu’avec toutes les options disponibles, avoir un look digne des plus grandes fashionistas n’a rien de compliqué.

thumbs_money-money-money_large

1. Oui aux friperies

Détrompez-vous si vous pensez encore qu’on y retrouve seulement les cochonneries moches des autres. Faux faux faux. N’y allez surtout pas avec l’idée d’y dénicher quelque chose de bien précis, parce que ça n’arrivera pas. C’est en partie ce qui rend la chose excitante: on ne sait jamais sur quel trésor on va tomber. J’y suis souvent ressortie les mains vides, oui, mais j’ai souvent mis la main sur des trucs géniaux, comme par exemple un superbe sac en cuir Tommy Hilfiger, un veston signé Agnès b et plusieurs morceaux de chez Ralph Lauren. J’y vois souvent des pièces de chez Zara en parfait état. Je vois aussi souvent des vêtements avec les étiquettes encore attachées! Le truc, c’est de prendre son temps, parce que si vous ne faites qu’un survol du magasin, vous risquez fort bien de passer à côté de quelque chose de fantastique. Les prix y sont ridicules; rien de mieux pour faire une virée sans se ruiner.

2. Tout est dans les accessoires

La meilleure façon de donner une coche de plus à une tenue, c’est d’y ajouter des accessoires. Et dans ce domaine, ce n’est pas le choix qui manque. Ma boutique préférée en la matière? Forever21. Des tonnes de bijoux, ceintures, lunettes, etc. On s’en doute, la qualité est discutable, mais je n’ai aucun problème avec ça: à première vue, personne ne sait qu’une superbe paire de boucle d’oreille ornée de bling bling ne coûte que quelques dollars. Les bijoux de qualité valent la peine, on s’entend, mais une petite tricherie par-ci par-là ne tue personne. Si vous faites un peu d’acidité par contre, je déconseille les bagues cheapettes, qui finissent toujours par laisser la moitié du doigt vert.

3. Les ventes d’entrepôt

Pour être certaine de ne rien manquer, je suis une fidèle abonnée du site lesventes.ca, qui répertorie toutes les ventes en cours. Les ventes d’entrepôt ont généralement des rabais considérables sur la marchandise offerte, ce qui veut dire que le vêtement ou le sac de vos rêves n’est peut-être pas chose impossible, à condition d’être patiente.

4. Magasiner en ligne

Je suis déjà vendue au magasinage en ligne, vous le saviez déjà, mais ce qu’il faut aussi mentionner, c’est que beaucoup de boutiques offrent des rabais uniquement en ligne et non en magasin. Il est aussi souvent possible d’utiliser des codes de rabais lors de la finalisation d’un achat en ligne (coupons.bargainmoose.ca est une bonne référence). Oui, il faut attendre la livraison, mais ça vaut le coup si on économise des sous.

5. Tout est (aussi) dans les cheveux

Le genre de journée où la moitié du placard finit sur le lit, ça arrive à tout le monde. Quoi qu’il arrive, peu importe ce qui finira sur votre dos, faites un petit effort de plus qu’à l’habitude côté coiffure. Il faut mettre le paquet! Si vous ne trouvez pas l’inspiration nécessaire sur Pinterest, je démissionne. Une belle tête compensera pour un style douteux!

 

Quels sont vos trucs pour être stylée sans se ruiner?