Les 8 commandements de la parfaite invitée

Si vous étiez présente lorsque la politesse est venue cogner à votre porte, cet article ne vous concerne probablement pas. Sinon, c’est correct, prenez des notes; personne ne le saura. Par contre, on connait tous quelqu’un à qui quelques judicieux conseils ne feraient pas de tort. Vous pourrez toujours passer le message en toute subtilité!

Malheureusement, il y a certaines personnes qui ignorent complètement (volontairement ou pas, allez savoir) que les bonnes manières ont toujours leur place.

Surtout avec la période de Noël qui approche (je devrais avoir 1$ pour chaque fois que je vais ploguer le mot Noël dans les prochaines semaines) et les réceptions à gauche et à droite, c’est la moindre des choses de faire preuve d’un minimum de savoir-vivre. Recevoir amis et famille dans le confort de sa maison, c’est un plaisir, aucun doute là-dessus. Ça demande du temps et de la préparation et on ne se le cachera pas : ça peut être stressant.

En tant qu’invitée, il y a quelques règles toutes simples à suivre que je trouve toujours de mise. Pas besoin d’en faire trop non plus, l’idée c’est de faire tout son possible pour que vos hôtes apprécient le moment autant que vous ainsi que tous les autres invités. En étant la convive parfaite, vous pouvez être certaine que vos efforts seront plus qu’appréciés, et on aura toujours envie de vous inviter, contrairement à d’autres personnes (eh oui, ça arrive, c’est comme ça) qui ne sont qu’invitées par politesse et on ne veut être l’une d’entre elles.

 

AUS-Zoo-still-2

Image tirée du film The Zoo

1. À l’heure tu seras

Quinze minutes passent toujours (en fait, vos hôtes souhaiteront probablement avoir ce court répit avant que tout le monde se pointe), mais quand une vingtaine de minutes de retard s’est écoulée, ça commence à être impoli, surtout si vous n’appelez pas pour confirmer que vous êtes toujours bel et bien en vie. À moins d’avoir une excellente réelle excuse, soyez à l’heure, point. À l’inverse, ne soyez pas à l’avance non plus. Rien de pire que d’arriver quand vos hôtes ne sont pas encore fins prêts à vous accueillir.

2. Au téléphone tu ne parleras pas

Si vous devez absolument prendre un appel, ai-je vraiment besoin de préciser de ne pas le faire à table? Disparaissez quelques minutes (pas plus!) et reprenez la conversation là où vous l’avez laissée. Tant qu’à y être, n’abusez pas de votre téléphone : moi aussi j’aime publier mes bons moments sur Instagram et compagnie, mais on se calme le piton un brin.

3. Ce qu’il y a dans ton assiette tu mangeras

Une aversion n’est pas une allergie. Rien de plus à ajouter. Par respect pour la personne qui a cuisiné pour vous, avalez la pilule comme on dit et tout ça sera bien vite qu’un vieux souvenir. Surtout quand les invités sont nombreux, préparer un repas qui fera la joie de tous est pratiquement impossible.

4. Les sujets épineux tu éviteras

Vous voulez ruiner l’ambiance de la soirée et causer des frictions entre les invités? Dans ce cas, je vous suggère fortement de causer politique, religion et argent. N’oubliez pas aussi de parler de vos problèmes poches de bureau et le tour est joué.

5. Un petit quelque chose tu apporteras

En guise de remerciement, il est sage d’offrir un cadeau à votre hôte. Une bouteille de vin c’est bien, mais deux, c’est mieux. Ben non, je blague. Pourquoi ne pas fabriquer un truc vous-même? Pas besoin de s’appeler Ricardo pour confectionner cette tartinade choco-carambar ou bien ce chutney de figues et pommes. Succès garanti.

6. De l’aide tu offriras

Pensez à donner un coup de fil à votre hôte pour offrir d’apporter quelque chose, ou bien proposez-vous pour fournir un coup de main avec la vaisselle. On refusera probablement votre aide, mais au moins vous démontrez que vous désirez vous rendre utile.

7. Complimenter tu feras

Pas besoin d’en beurrer plus épais qu’il n’en faut ni de dire des choses que vous ne pensez pas réellement. Que ce soit la bouffe, la déco ou l’ambiance, il doit bien y avoir quelque chose qui vous plait! Dites-le simplement. Ça ne coûte pas plus cher et ça fait plaisir.

8. De potiner tu t’abstiendras

Parce que ce n’est ni chic ni respectueux. Avant de vous lancer dans vos commérages, pensez-y cinq secondes et inversez les rôles : aimeriez-vous qu’on soit en train de bavasser dans votre dos en ce même moment, dans un autre party? Voilà.

 

Quelle autre loi non-écrite ajouteriez vous à cette liste? Quels sont les pires faux pas en tant qu’invitée selon vous?