Pointes fourchues: à l’aide!

Salut.

Je m’appelle Marie-eve et je suis une obsédée des pointes fourchues. Mais pas à peu près. Je me gosse moi-même: j’ai toujours la main dans les cheveux (ou mon tas de paille ces temps-ci, allez savoir pourquoi) et j’arrache mes pointes fourchues. C’est même rendu un tic nerveux. Franchement énervant.

J’ai beau visiter ma coiffeuse régulièrement pour couper que le STRICT NÉCESSAIRE (c’est sûr que ça aiderait si j’acceptais de me faire couper les cheveux plus courts, mais c’est hors de question, ok?), rien n’y fait, le problème me colle au derrière. Peut-être aussi que je devrais relaxer sur le fer à friser, mais justement, quand mes cheveux sont légèrement vagués, ils ont déjà l’air plus en santé. C’est une roue.

Fotor1104173737

Oui oui, un de mes cheveux en pleine action de dédoublage.

Mais qui dit pointes fourchues ne veut pas nécessairement dire crinière sans espoir. Il existe quand même quelques petits trucs pour empêcher les cheveux de casser (attention: ça prévient, ça ne guérit pas) comme ceux-ci:

1. Utiliser un peigne pour démêler les cheveux

Rien de plus fragile qu’un pauvre petit cheveu mouillé. La meilleure façon de se démêler les cheveux? Un peigne, une douche, du revitalisant. C’est pas plus compliqué que ça. Oubliez la brosse à cheveux: beaucoup trop agressive pour les tifs mouillés. En passant, les poils de votre brosse à cheveux devraient être en soie. Votre budget l’aimera peut-être moins, mais vos cheveux vous remercieront.

2. Rester loin des outils chauffants

Bon, je ne suis peut-être pas toujours ce conseil, mais reste qu’on n’y échappe pas: la chaleur est l’ennemi des cheveux, ce n’est pas un secret pour personne. Comme moi je fais à ma tête et que j’utilise des fers bien trop souvent, je prends au moins la peine de vaporiser un soin protecteur avant de commencer le massacre. Mon choix de produit? Le spray protecteur avec huile d’argan de Rusk. En plus, il rend les cheveux hyper brillants (histoire de bien camoufler les dommages, tsé).

3. Donner un break à la mise en plis

Des fois, juste un top bun ou une bonne vieille queue de cheval donne juste assez de répit aux cheveux pour ne pas les surmener. Non seulement que me coiffer avec un fer me prend beaucoup plus de temps que simplement attacher mes cheveux, qu’en prime ça me donne le droit de peser sur snooze un peu plus souvent le matin! Vendu vendu vendu.

large

« Chercher les pointes fourchues dans mes cheveux ». Je ne suis clairement pas la seule.

Et les produits, dans tout ça? Franchement, je suis indécise. Je ne suis pas convaincue que les produits qui ciblent les pointes fourchues fonctionnent vraiment. La crème miracle, elle n’existe pas. Pour vraiment venir à bout du problème, ça prend une paire de ciseaux, rien d’autre. Un peu drastique, quand même. J’avoue avoir remarqué une amélioration après avoir utilisé le traitement en crème sans rinçage Pro-Mend de Nexxus. J’arrachais effectivement moins de pointes fourchues, c’est quand même ça. Sinon, j’ai été déçue par la plupart des produits que j’ai testé, du plus cher au moins cher.

Je n’ai pas non plus testé les 104373 traitements maison que je vois défiler sur Pinterest. J’ose pas encore me vaporiser la tête d’huile d’olive. Quelqu’un a essayé?

En gros, j’attends toujours LA solution miracle qui viendra à bout de mes cheveux cassants et pointes cassées. Tout sauf les ciseaux.

Avez-vous des trucs infaillibles? Partagez!